Qu'est-ce que la Sophrologie ?

L'étymologie grecque du mot nous renseigne sur sa signification :

  • "So" vient de "Sos" = la paix, l'harmonie, la sérénité
  • "phro" vient de "phrein" = esprit, conscience, cerveau
  • "logie" vient de "logos" = science, savoir, étude, discours.

La sophrologie est donc l'étude de la conscience harmonieuse.

Historique

Le terme "Sophrologie" a été créé par le neuro-psychiatre colombien Alfonso Caycedo en 1960 pour désigner une nouvelle discipline qui étudie l'harmonie entre le corps et l'esprit.

 

La sophrologie a une origine pluridisciplinaire : Alfonso Caycedo s'est inspiré de différents courants tels que l'hypnose, la phénoménologie, la pensée positive, la relaxation progressive  ainsi que différentes techniques orientales comme le zen japonais, le yoga indien, le bouddhisme tibétain.

Champs d'application

La sophrologie, de par son étude approfondie de la conscience, permet de prendre conscience de ses ressentis corporels, de prendre confiance en soi, de se détendre et relâcher la pression et le stress, dans l'objectif de réconcilier le corps et l'esprit en une unité harmonieuse.

 

En ce sens, elle est efficace dans le domaine de la santé, notamment pour la gestion de la douleur, dans le sport pour la préparation mentale, en entreprise pour la gestion du stress ...

Techniques

La sophrologie est une pratique psycho-corporelle qui s'appuie sur des exercices de relaxation dynamique (tension et relâchement musculaire associé à la respiration) et des visualisations d'images apaisantes.

Principes

La sophrologie se base sur 3 principes :

  • L'intégration de schéma corporel comprend à la fois la sensation que nous avons de notre corps et la représentation que nous nous en faisons (image de soi). Une bonne intégration du schéma corporel permet de se "sentir bien dans sa peau". 
  • Le principe d'action positive : "nous sommes ce que nous pensons" disait le Bouddha, penser positif, nous rend positif et nous fait agir positivement.
  • Le principe de réalité objective : observer objectivement les faits, la réalité telle qu'elle est et non tel que nous nous l'interprétons, la représentons ou la ressentons.

 



" Nous ne voyons pas les choses telles qu'elles sont, nous les voyons telles que nous sommes."

Willy Ronis